Voyager au Sri Lanka

Les astuces pour voyager à moindre prix au Sri Lanka

Quand les voyageurs pensent au Sri Lanka, ils imaginent dépenser une somme phénoménale pour avoir la chance d’y aller. Pourtant, cette île est une destination où l’on peut séjourner à petit prix. Il suffit de bien se renseigner pour dénicher les bons plans. Côté logement, les backpakers n’auront aucun mal à trouver des établissements abordables lors de leur circuit au Sri Lanka. C’est souvent le cas des pensions et des petits hôtels. Généralement, les chambres bon marché comprennent un ventilateur et une salle de bain privée avec des toilettes occidentales. Pour ce qui est de l’eau, elle est rarement chaude. Il arrive même qu’il n’y en ait pas du tout le soir. Enfin, concernant le prix, une nuitée dans les pensions et les petits hôtels coûte dans les environs de 20 €, mais ce tarif est variable en fonction de l’afflux touristique. Il est à noter que la haute saison s’étend d’avril à septembre sur la côte est, tandis qu’elle dure de décembre à avril sur les côtes ouest et sud.

Comment se déplacer ?

D’une manière générale, faire de l’auto-stop est l’un des moyens les moins chers pour se déplacer. Malheureusement, cette pratique est déconseillée lors des circuits au Sri Lanka. Pour éviter tout problème, les backpakers sont plutôt invités à prendre les transports en commun. Ces derniers sont souvent bon marché. Dans les grandes villes et les villages en périphérie, par exemple, il est envisageable de se déplacer en bus pour à peine 50 roupies sri-lankaises. Sinon, les touristes pourront également emprunter des túk-túk, des espèces de taxis à trois roues. Pour information, il est possible de négocier avec leurs chauffeurs concernant le prix. À titre indicatif, une course d’un kilomètre devra coûter près de 150 roupies sri-lankaises. Mis à part cela, il est à noter que les villes à tailles réduites peuvent très bien se parcourir à pied. Pour terminer, les cyclotouristes trouveront leur bonheur sur cette île. En effet, nombreux sont les tour-opérateurs locaux louant des vélos pour leur permettre d’aller à la découverte du territoire.

Que manger et boire ?

Certes, le logement et le moyen de transport prennent une place importante dans le budget d’un voyage, mais il ne faut pas non plus oublier de faire des comptes pour la nourriture. Généralement les prix sont différents pour les locaux et les étrangers. À titre indicatif, un plat de rice and curry coût aux environ de 5 €. Cela dit, il est envisageable de dénicher des spécialités moins chers à raison de 2 à 3 € dans les petits restaurants. Pour les repérer, il est souvent nécessaire de s’éloigner des zones trop touristiques. Mis à part cela, au cours d’un circuit sri-lankais, les voyageurs auront fréquemment besoin d’acheter de l’eau en bouteille, car l’eau du robinet n’est pas potable. Pour faire plus d’économie, il est possible d’éviter ce gaspillage. En effet lors de leur séjour, les vacanciers pourront bouillir leur eau ou utiliser des pastilles désinfectantes.

Découvrez comment louer une voiture au Maroc :

Si vous prevoyez un séjour au Maroc precisement dans les grandes villes, n'hésitez pas de réserver votre voiture de location à Agadir

Autres destination au Maroc pour louer votre voiture:

Location voiture Essaouira aéroport

Location de voiture à Taghazout village

Articles similaires

Commentaires (0Commentaires)

Ajouter votre commentaire